Les adjoints en pharmacie : cible du chômage

Selon une étude réalisée par l’observatoire des métiers des professions libérales (OMPL), 12 % des adjoints étaient à Pôle Emploi fin 2014, soit une augmentation de 60% par rapport à 2009.

Plusieurs raisons à cela, dont notamment les efforts financiers demandés aux officines qui doivent réduire leurs coûts et donc la masse salariale.

Solutions pour les adjoints, afin de pérenniser leur emploi ?

Prendre des participations dans les SPFPL (article R.5125-24-2 du CSP) et bientôt directement dans les SEL (projet de loi Santé de novembre 2015).

Cet article, publié dans Actualités, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s